A propos de Yoga Mandir Vercors

Yoga Mandir est l’aboutissement d’une quête intérieure ayant débuté en 2012, suite à un premier et marquant voyage au Sri Lanka. J’en suis revenue avec cette phrase : « je me suis trouvée ». Ce n’était qu’un début !

Les voyages ont continué et, fin 2014, une rencontre marquante, LA rencontre : le Yoga.

Début 2016, une deuxième rencontre forte : l’Inde. Spirituelle, puissante, unique. Une première sur les Terres de « Mother India », et pourtant, comme des retrouvailles…

Quelques mois plus tard, l’évidence : celle de prendre le large et de rejoindre cette contrée pour y approfondir le Yoga et surtout, poursuivre ce voyage intérieur qui avait débuté.

                Je quittais ainsi une confortable situation pour la douce folie indienne.         Un départ en solo, sans date de retour, pour une durée indéterminée : l’authentique liberté retrouvée. Pour un voyage qui dura finalement presque deux ans ! À me laisser porter par le courant, à voguer au gré des appels de mon âme, à laquelle je me suis reconnectée. Le voyage ou l’apprentissage à l’école de la Vie. Et l’Inde, immense, qui danse, panse et a fait chavirer mon cœur.

Et, comme une évidence, un appel venu à moi (je crois que les appels de l’âme viennent à soi et non de soi), me voici revenue dans le Vercors, ce vaste plateau propice à la contemplation de la nature, sur mes terres maternelles, avec l’aspiration profonde de faire découvrir l’essence du Yoga, et aussi, plus largement, la sagesse spirituelle de l’Inde, sa riche culture, dont je me suis imprégnée et dont le Yoga fait partie intégrante.

Tout au long de mes pérégrinations, surtout spirituelles, j’ai eu la chance de me former et surtout d’acquérir beaucoup d’expériences     dans de nombreux ashrams ou lors de retraites de Yoga.

Ces expériences m’ont nourrie et m’ont permis d’approfondir mes connaissances en Yoga, et surtout de mieux appréhender mon corps,      de plonger dans mon esprit, et de faire l’ultime rencontre : celle de mon Âme.

La magie du Yoga réside dans son pouvoir de transformation de l’Etre.

Le Yoga, ce sont des études avant tout intérieures dans lesquelles on se retrouve face à soi-même…

Lieux & expériences 

Toute ma gratitude va à ces différents lieux ainsi qu’aux maîtres qui ont croisé mon chemin.

Les ashrams sont des lieux dédiés à la pratique du Yoga au sens large et à la quête spirituelle.

  • Ashram d’Amma, Amritapuri, Kerala (INDE)
  • Maithri Mandir, la maison de l’amitié, créée par Sarva Atma Mithra, Nedungolam, Kerala (INDE) – Le nom Yoga Mandir est un clin d’œil à ce joli lieu
  • Vinyasa Yoga School, Rishikesh, Uttarakhand (INDE)
  • Ashram Shantikunj, Haridwar, Uttarakhand (INDE)
  • Pushkar Meditation Temple, Pushkar, Rajasthan (INDE)
  • Monastère Kopan, Kathmandou (NEPAL)
  • Purna Yoga, Pokhara (NEPAL)
  • Ashram Sivananda, Neyyar Dam, Kerala (INDE)
  • Krishnamacharya Yoga Mandiram, Chennai, Tamil Nadu (INDE)
  • Auroville, Tamil Nadu (INDE)
  • Ashram Sri Ramanasramam, Tiruvannamalai, Tamil Nadu (INDE)
  • Diya Yoga, Arambol, Goa (INDE)
  • Ashram Haidakhand, Uttarakhand (INDE)

Parcours de formation

Formation 200h Hatha & Vinyasa Yoga (Yoga Alliance RYS*)Novembre 2016 (INDE)

. . .

Formation Reiki Mars 2017 (NEPAL)

. . .

Formation Yoga Nidra (Yoga Alliance RYS)Décembre 2017 (INDE)

. . .

Formation 200h Raja Yoga (Yoga Alliance RYS)Janvier 2018 (INDE)

 

* Yoga Alliance International est une organisation internationale reconnue et membre de la Fédération Internationale de Yoga. La Fédération Internationale de Yoga reconnaît pleinement les formations de Yoga de 200 heures. L’affiliation à une Fédération est un choix personnel que je n’ai pas effectué à ce stade.

. . .

 Cela ne serait pas complet si je n’évoquais pas deux autres expériences fortes :

Retraite de méditation Vipassana (10 jours) Mai 2017 (BIRMANIE)

. . .

Retraite de méditation Vipassana (10 jours) Février 2018 (INDE)

Envie de vous laissez transporter
vers les confins de votre sérénité intérieure ?

« Et ceux qui dansaient furent considérés comme fous par ceux qui ne pouvaient pas entendre la musique »